Europe : les « 27 » en marche, le Royaume-Uni en panne


lundi 02 octobre 2017
3
0
0
 
 

Les dirigeants européens, réunis jeudi et vendredi, ont lancé la refondation de l'Europe tout en accusant le Royaume-Uni de bloquer les négociations du Brexit.


© Flickr - estonian présidency

Le sommet européen de Tallinn pourrait marquer une étape importante de la refondation de l'Union. Prévu initialement pour relever le défi de l'économie numérique, il a permis aux dirigeants des « 27 » partenaires du Royaume-Uni de lancer un processus de réflexion sur l'avenir et la relance de l'Europe. Le président français Emmanuel Macron a décelé, lors d'un diner informel dans la capitale estonienne, « un consensus commun » sur ses propositions destinée à sortir l'Europe de son long marasme. « Nous sommes aujourd'hui largement convaincus que l'Europe doit avancer plus vite, plus fort, pour plus de souveraineté, plus d'unité et plus de démocratie » a-t-il expliqué devant la presse. Son « initiative pour l'Europe », présentée quelques jours plus tôt à la Sorbonne a d'abord séduit la chancelière allemande. « La France est de retour sur la scène » s'est félicitée Angela Merkel. « S'agissant des propositions françaises, a-t-elle ajouté, il existe un haut niveau d'accord entre l'Allemagne et la France. Nous devons toutefois discuter des détails mais je suis fermement convaincue que l'Europe ne doit pas rester immobile mais continuer à se développer » . Et ce constat a paru partagé par la plupart des participants. « Vingt cinq ont marqué leur accord sur le principe, sauf deux qui n'ont rien dit (la Hongrie et la Pologne) » a observé un diplomate, le Royaume-Uni ne participant pas au débat.

Rien n'est joué pour autant. L'intérêt manifesté par les partenaires de la France est de bon augure mais ne permet pas pour autant de parler d'enthousiasme et encore moins de prévoir des décisions concrètes à court terme. Ainsi en Allemagne , il faudra attendre la constitution de l'acrobatique coalition gouvernementale avec les Verts et les Libéraux pour y voir plus clair. Et de nombreux pays émettent déjà quelques réserves sur telle ou telle proposition contenue dans le discours fleuve de la Sorbonne. Mais le processus est lancé . Le Président du Conseil, Donald Tusk, devrait dévoiler d'ici une quinzaine de jours un « agenda politique pour 2017 et 2018 ». La relance de l'Europe figurera au menu du sommet de Göteborg en décembre puis à celui de Sofia en mai 2018 . Et le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a suggéré qu'un sommet extraordinaire se tienne le 30 mars 2019, le jour qui suivra le Brexit,  pour prendre des décisions effectives sur l'Europe « à 27 ».

En attendant, le sommet de Tallinn a également confirmé l'isolement du Royaume-Uni lors des discussions préparant le Brexit. « Sauf miracle, nous n'aurons pas de progrès suffisants pour ouvrir en octobre, une nouvelle phase de discussions, demandée par Londres, sur nos futures relations commerciales » a affirmé Jean-Claude Juncker. « Il est évident que plus de travail doit être fait » a renchéri le Premier ministre irlandais, résumant l'opinion des partenaires de Londres. Ces réserves ont contredit l'optimisme  de Theresa May, qui a décelé « de très bons progrès » lors des discussions de la semaine dernière. « Elle se prépare ainsi à faire porter le chapeau aux Européens si aucune décision n'est prise en octobre.  Mais nous attendons toujours des propositions concrètes de sa part » a observé un diplomate bruxellois en faisant état d'une exaspération croissante des « 27 ».
Plus d'actualités
01/09/2017 | 13:11

Brexit : les Européens s'impatientent

Le troisième round de négociations sur le départ du Royaume-Uni de l'Union s'est ouvert cette semaine, le négociateur européen déplorant l'absence de positions...
Brexit : les Européens s'impatientent
17/10/2017 | 16:29

Brexit : May n'a pas convaincu les « 27 »

La première ministre britannique, qui s'est entretenue avec le Président de la Commission, Angela Merkel et Emmanuel Macron, ne semble pas avoir obtenu des dirigeants...
Brexit : May n'a pas convaincu les « 27 »
26/06/2017 | 15:32

Un nouvel élan pour l'Europe

Les dirigeants des « 27 » , réunis jeudi et vendredi à Bruxelles, ont manifesté leur volonté de faire avancer l'Europe à l'initiative du couple franco-allemand...
Un nouvel élan pour l'Europe
17/11/2017 | 15:56

L'Europe se dote d'une charte des droits sociaux

Les dirigeants de l'Union, réunis vendredi à Göteborg, y ont adopté un « Socle européen des droits sociaux » destiné à relancer l'Europe sociale et à répondre...
L'Europe se dote d'une charte des droits sociaux
16/06/2017 | 12:08

« Urban Europe : quand la ville européenne de demain se construit »

La crise climatique, la construction européenne au travers des réseaux urbains, des nouvelles technologies pour adapter les besoins à venir : ces sujets ont été...
« Urban Europe : quand la ville européenne de demain se construit »
Rédiger un commentaire
  
Nom *
Email *
Votre commentaire *
Recevez la newsletter
du franco-allemand et retrouvez
tous les mois l'actualité européenne
OK
Observatoire des pôles d'excellence

Coming soon : le premier observatoire digital des pôles d'excellence en Europe

Retrouvez nos magazines, des articles à l'unités et de nombreux cadeaux Parisberlin (livres, t-shirts, tasses etc...) dans notre boutique !
Mazars
© All Contents |  Contacts | Mentions légales
{POPUP_CONTENT}