- Directeur de la publication
Auteur
Après un DEA en Sciences Textes et Documents à l'Université de Paris VII, Olivier Breton a enseigné la philosophie et les lettres, tout en se consacrant à l'édition et au journalisme : 1982-1994 ; Président...

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République


Publié initialement le vendredi 30 juin 2017
92
3
11
 
 

Olivier Breton, éditeur et Directeur du magazine ParisBerlin, Marwan Lahoud, Président du Club ParisBerlin et Pr. Philippe Meyer, Président du Club de Staël, soumettent au Président de la République française, Emmanuel Macron, leurs propositions pour des actions de coopération franco-allemandes.


© Thibault Camus/AP/SIPA


Monsieur le Président,

en tant que Directeur de la publication ParisBerlin – qui travaille depuis 2004 au rapprochement et à la compréhension mutuelle entre la France et l'Allemagne – ; Et avec moi Marwan Lahoud Président du GIFAS et du Club ParisBerlin dans lequel se retrouvent des acteurs majeurs de la relation franco-allemande (institutions, entreprises, acteurs de la société civile) ; Et avec Philippe Meyer (Secrétaire de l'Académie des Sciences) avec lequel nous développons le Club de Staël créé par S.E. Susanne Wasum-Rainer, nous tenons à vous adresser nos plus sincères félicitations à l'occasion de votre élection à la Présidence de la République Française. 

Votre engagement résolument européen et votre rencontre avec la Chancelière Angela Merkel du 15 mai nous font espérer un dialogue encore plus soutenu entre nos deux pays et des coopérations encore plus étroites. Il n'est que temps. Car oui, comme vous, nous voulons une relation historique entre la France et l'Allemagne. Et avec la Chancelière, citant Herman Hesse, nous pensons comme vous que la « magie » de ces débuts ne pourra durer que s'il y a des résultats. 

Nos structures œuvrent continument au renforcement de nos relations entre nos deux pays dans une perspective européenne. Nous appelons de nos vœux depuis de nombreuses années à une « refondation » de celles-ci pour lutter contre le délitement de l'Europe et contre la montée de tous les populismes. à cet égard, nous tenons à vous remercier très sincèrement pour votre engagement courageux et résolu. Et pour l'intérêt que vous portez à notre ambition de créer des synergies pour nos deux pays et de renforcer leur entente à la fois politique, économique, sociale et culturelle aux  fins de servir une Europe plus proche, plus humaine, plus solidaire. 

Vous pouvez compter sur nous pour œuvrer en ce sens. Et sans attendre nous vous soumettons quelques propositions franco-allemandes qui nous tiennent particulièrement à cœur et sur lesquelles nous serions ravis d'engager des actions de coopération communes, répondant à la fois à une visibilité et à une reconnaissance de la densité de la relation franco-allemande, à sa réconciliation avec l'espace européen, et à sa promotion à l'international : 

I. CONSOLIDER ET RENDRE PLUS VISIBLE LA COOPÉRATION ENTRE LES STRUCTURES FRANCO-ALLEMANDES : NOS STRUCTURES SONT FORTES, NOMBREUSES, ENGAGÉES, DÉTERMINÉES. 

  • Capitalisons sur elles, organisons les synergies, montrons que nos actions coordonnées agissent en profondeur, faisons les connaître et développons-les au sein d'une Académie Polydisciplinaire franco-allemande qui rendent compte de leurs travaux et s'assignent des objectifs pluri-annuels ; 
  • Donnons un sens renouvelé aux 4 000 jumelages franco- allemands en incitant les villes partenaires au respect d'un strict cahier des charges plutôt que de les laisser en déshérence (seuls 600 jumelages seraient actifs aujourd'hui) et en rajeunissant substantiellement leurs effectifs ;
  • Rapprochons les Länder des Régions en créant des groupes de travail interrégionaux (l'énergie mise dans ce projet en 1986 par Jean-Pierre Raffarin se doit d'être réenclenchée et est favorisée par le nouveau découpage régional français) ;
  • Dépassons le temps des commémorations gourmandes en énergies et en moyens  financiers pour nous consacrer à l'Avenir, aux nouveaux dé s technologiques et environnementaux, en communiquant sur ce qui se fait plutôt que sur ce qui s'est fait ;
  • Organisons une recherche franco-allemande commune inspirée par des objectifs coordonnés par des scientiques et chercheurs de haut niveau plutôt que d'abandonner ce territoire à la logique de « petits commandos » qui prévaut aujourd'hui. 

II. ÉLARGIR LA COOPÉRATION FRANCO-ALLEMANDE à L'EUROPE POUR VÉRITABLEMENT L'ENTRAîNER DANS UN CYCLE VERTUEUX. 

  • Il ne peut y avoir un débat franco-allemand, un conseil des ministres franco-allemand, sans un invité tiers ; seul le bilatéral au service du multilatéral revêt du sens. Associons systématiquement nos partenaires européens à nos débats ;
  • Travaillons à la création d'un incubateur de start-ups franco-allemandes et européennes riche de promesses, de création de richesses, d'emplois ;
  • Réactivons le projet mené en son temps par Siemens Orange et Publicis Groupe d'un Fonds franco-allemand du numérique, européen et de dimension mondiale, lancé à la première conférence numérique franco-allemande que vous aviez présidée en 2015 avec votre homologue d'alors, Sigmar Gabriel ;
  • Créons un volontariat européen en entreprise a n de favoriser la mobilité entre nos salariés et notamment en direction des apprentis : la valeur des apprentis est louée en Allemagne, elle est une des lignes de forces de nos amis d'Outre-Rhin. Nous devons nous en inspirer sans attendre et redonner le goût de l'apprentissage à nos concitoyens. 

III. EXPORTER LE FRANCO-ALLEMAND EN DEHORS DE L'EUROPE COMME UN MODÈLE DE PACIFICATION, D'ÉNERGIE POSITIVE, D'INTERCULTURALITÉ APPLIQUÉE, DE RÉUSSITE 

  • Mutualisons nos forces dans le domaine culturel hors l'Europe en rapprochant nos structures comme les Goethe Instituts et les Instituts Français et/ou Alliances Françaises. Quelques expériences ont déjà eu lieu à Rangoun, Ramallah, Ekaterinbourg mais aussi en Bolivie au Pakistan ou en Ouganda... Elles sont probantes ; travaillons à les faciliter ;
  • Multiplions les expériences de colocalisations dans les domaines diplomatiques et consulaires à l'étranger (comme à Rio, Pyongyang, Brazzaville, Asmara...) riches de synergies, d'une force de frappe accrue, et d'économies;
  • Développons les eurocampus sur le modèle de Manille, Shanghai, Taipeh... qui mettent en valeur le plurilinguisme et nous permettent parfois de maintenir l'apprentissage de la langue des uns et des autres à l'étranger ; 
  • Capitalisons sur 70 ans de paix durement conquise par 70 années d'expériences et de recherches, d'abord originales devenues aujourd'hui remarquables (ARTE, OFAJ, UFA), pour rapprocher les zones géographiques et les pays qui en ont besoin ; Et exportons nos outils de rapprochement institutionnels en les mettant au service de ces causes de pacification ; 
  • Enfin et parce que nous avons besoin de faire émerger une Défense européenne, ouvrons la voie à une réforme du Conseil de Sécurité de l'ONU en accédant à la demande de l'Allemagne d'y siéger. Quitte à créer un siège commun que la France et l'Allemagne occuperait en alternance.
  • Nous sommes persuadés que ces trois axes (consolider, élargir, exporter) ouvrent des perspectives nouvelles. Nous continuerons à les développer. Et votre soutien et votre enthousiasme sont déterminants. 

Veuillez croire, Monsieur le Président de la République Française, à l'assurance de notre très haute considération. 

Monsieur Olivier Breton,
éditeur et Directeur du magazine ParisBerlin 

Monsieur Marwan Lahoud, 
Président du Club ParisBerlin

Prof. Philippe Meyer,
Président du Club de Staël 

Plus d'actualités
03/03/2017 | 17:10

Le Club ParisBerlin s'associe à la ville de Metz et la CCI de la Moselle pour l'événement "Metz ist wunderbar"

ParisBerlin est heureux de co-organiser, le 21 mars à 18h à l'hôtel de ville de Metz, la table- ronde "l'entrepreunariat : moteur des relations franco-allemandes"...
Le Club ParisBerlin s'associe à la ville de Metz et la CCI de la  Moselle pour l'événement &quote;Metz ist wunderbar&quote;
15/12/2016 | 10:32

Neue Energie für den deutsch-französischen Motor

Wirtschaft, Start-ups und Innovation 4.0. Um diese Themen ging es am 8. und 9. Dezember auf den vom Club ParisBerlin und der Stadt Reims organisierten Deutsch-Französischen...
Neue Energie für den deutsch-französischen Motor
12/07/2017 | 15:55

Lettre ouverte à l'attention du Conseil des ministres franco-allemand - Vers un véritable espace commun de l'éducation, de la maternelle à l'école

En vue du conseil des ministres franco-allemands qui se tiendra le 13 juillet à Paris, le mouvement En Marche Berlin a rédigé cette lettre ouverte.
Lettre ouverte à l'attention du Conseil des ministres franco-allemand - Vers un véritable espace commun de l'éducation, de la maternelle à l'école
27/06/2017 | 15:20

Olivier Breton erhält Prix de l'initiative européenne

ParisBerlin Herausgeber Olivier Breton wird am 29. Juni in Paris mit dem Prix de l'initiative européenne ausgezeichnet.
Olivier Breton erhält Prix de l'initiative européenne
26/06/2017 | 15:32

Un nouvel élan pour l'Europe

Les dirigeants des « 27 » , réunis jeudi et vendredi à Bruxelles, ont manifesté leur volonté de faire avancer l'Europe à l'initiative du couple franco-allemand...
Un nouvel élan pour l'Europe
Rédiger un commentaire
  
Nom *
Email *
Votre commentaire *
Recevez la newsletter
du franco-allemand et retrouvez
tous les mois l'actualité européenne
OK
Observatoire des pôles d'excellence

Coming soon : le premier observatoire digital des pôles d'excellence en Europe

Retrouvez nos magazines, des articles à l'unités et de nombreux cadeaux Parisberlin (livres, t-shirts, tasses etc...) dans notre boutique !
Mazars
© All Contents |  Contacts | Mentions légales
{POPUP_CONTENT}